Association culturelle de Cuxa

L’association culturelle de Cuxa a été fondée en 1967 pour développer des activités culturelles autour de la grande abbaye du Conflent.
Depuis 1969, elle organise chaque année, dans la première semaine de juillet, les Journées Romanes, une semaine d’études sur l’art roman dont Saint-Michel de Cuxa est un témoignage de tout premier plan. Le programme alterne conférences et visites sur le terrain, en Roussillon, Catalogne ou Languedoc. Les conférences prononcées durant les Journées sont publiées dans Les Cahiers de Saint-Michel de Cuxa, revue annuelle reconnue dans le monde entier comme référence pour l’histoire de l’art médiéval à l’époque romane (Xe-XIIe siècles). Les Journées sont ouvertes à tous et accueillent dans une ambiance conviviale des passionnés d’art roman, amateurs ou chercheurs, chevronnés ou non et des étudiants, venus de France et d’autres pays d’Europe. Les Journées ont toujours été un point de rencontre entre chercheurs français et catalans, des deux côtés des Pyrénées.

L’association propose à ses adhérents de se réunir bénévolement pour œuvrer à la réalisation des Journées et à la publication des Cahiers. Elle propose également en permanence la découverte de l’abbaye et de son histoire et d’autres activités, sorties, visites, en Roussillon ou en Catalogne voisine.

L’Association culturelle de Cuxa est à l’origine du « Projet pour Saint-Michel de Cuxa », important projet de restauration et de modernisation de l’accueil et de la muséographie de l’abbaye, projet qui est conduit par la communauté bénédictine de Cuxa (filiale de l’abbaye de Montserrat), propriétaire des lieux. Ce projet comprend, en particulier, la présentation des éléments de la façade de la tribune-jubé, chef d’œuvre de la sculpture du XIIe siècle. Il est actuellement en cours et demande un soutien participatif important, pour lequel a été créé le Fonds Saint-Michel de Cuxa (Fonds de dotation).

Président : Olivier Poisson
contact@cuxa.org

site internet : http://www.cuxa.org

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire