L’association Mémoire de la mine d’Escaro-Aytua

L’Association « Mémoire de la mine » a été créée en 1998 à l’initiative de Dominique Martinez et de Daniel Aspe, deux fils de mineurs d’Escaro et d’Aytua, avec l’aide de nombreux autres anciens mineurs et habitants du village. 
Dans un premier temps, l’association s’est d’abord consacrée à l’organisation d’expositions temporaires de matériel minier avant d’opter, en 2004, pour la création d’un musée.

QUELS SONT LES OBJECTIFS DE L’ASSOCIATION ?



« Mémoire de la mine » a pour objectif principal de promouvoir et valoriser le patrimoine minier d’Escaro-Aytua, mais, au-delà, de l’ensemble du bassin minier du massif du Canigó.
Pour ce faire, l’association s’applique à :

  • Faire vivre et animer le musée de la mine.
  • Faire découvrir les vestiges miniers en proposant des circuits de randonnée thématique tels que le départ du câble du Pla de Gante, le four d’Escoums ou le chemin de fer de La Vista.
  • Entretenir la mémoire des hommes et des femmes qui ont vécu et travaillé à l’exploitation du minerai de fer et du spath-fluor, à travers, notamment, l’organisation d’événements comme la Nuit de la mine et l’Aplec des mineurs.
  • Œuvrer à l’intégration du village dans le circuit de la Route du Fer du Canigó.

Plus récemment, l’association a contribué avec la municipalité, à l’élaboration d’un écomusée consacré à la vie quotidienne des mineurs-agriculteurs de l’époque de l’entre-deux-guerres. Localisé dans l’ancienne épicerie du village, ce nouveau centre d’interprétation entre parfaitement en résonance avec le Musée de la mine du village, point de départ d’un parcours mémoriel original et inédit en cours d’élaboration.

Le Bureau de l’association est ainsi formé :
Président : Patrick Duval. Vice-président : Jean-Pierre Imbert. Trésorière : Andrée Solà. Secrétaire : Françoise Armagnac. Secrétaire adjointe : Christiane Imbert.

QUE PEUT-ON VOIR AU MUSÉE DE LA MINE ?


  • Plusieurs collections de minéraux, d’outils et d’objets de la vie quotidienne des mineurs.
  • Une exposition unique de wagonnets.
  • La présentation du seul petit train minier encore en fonctionnement dans les Pyrénées-Orientales.
  • La reconstitution d’une forge et d’une galerie à l’identique.
  • Des projections de films documentaires.
  • Une boutique souvenirs.

Hors saison, le musée est ouvert les week-ends et jours fériés de 15h à 18h (du 22/05 au 14/06 et du 16/09 au 31/10).
 Pendant tout l’été, il est ouvert tous les jours sauf les jeudis aux mêmes horaires (du 15/06 au 15/09).
 Tarifs : 3€ adultes et 2€ enfants. 2,5€ pour les groupes de plus de 10 personnes et les titulaires du Pass Patrimoine 66.

Il est à noter que l’aide et le soutien apportés par la municipalité d’Escaro-Aytua pour l’hébergement des collections et l’entretien du patrimoine est fondamentale pour le fonctionnement de l’association.

Contacts :
Courriel : memoiredelamine@hotmail.com

Téléphone : 04 68 97 15 34.

Adresse : Mairie d’Escaro-Aytua 66360 ESCARO

Site web : 
https://www.musee-mine-escaro.fr/

Réseaux sociaux :
 https://www.facebook.com/musee.escaro/https://www.instagram.com/musee.escaro/

 

 

Le musée de la mine d’Escaro: haut lieu de la sauvegarde et de valorisation du patrimoine minier des P.-O.
Le musée présente des collections uniques de minéraux, objets et outils relatifs à l’histoire des mines du département.
Outre la reconstitution d’une forge, le musée de la mine propose également celle d’une ancienne galerie.
Le seul train minier encore en état de fonctionnement roule toujours sur la voie ferrée du musée de la mine d’Escaro.
L’association Mémoire de la mine organise régulièrement des conférences à l’occasion de l’aplec des mineurs.
L’aplec des mineurs réunit chaque année en septembre les familles des anciens mineurs d’Escaro et du Conflent.
Photo de famille des bénévoles ayant participé à la restauration et à l’aménagement de l’ancienne épicerie.
Autre temps fort des manifestations organisées par l’association Mémoire de la mine : la Nuit de la mine.
La grande famille des descendants des mineurs réunie devant le musée d’Escaro pour la photo souvenir.
L’association Mémoire de la mine propose toute l’année des randonnées accompagnées sur les vestiges des sites miniers
Les bénévoles de l’association se retrouvent souvent pour des chantiers d’entretien du patrimoine minier.
Dernière réalisation en date : la création d’un éco-musée dans l’ancienne épicerie d’Escaro avec la participation des habitants.
Publié dans Non classé

Laisser un commentaire