Collectif pour le Canal d’Elne

Association citoyenne née en 2017, le collectif émane de l’association Terra dels avis, laquelle dénonçait au cours de l’enquête publique du SAGE du Tech (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux–juillet 2017), la volonté des pouvoirs publics de détruire la resclosa, ou seuil, barrage filtrant fournissant l’eau au Canal d’Elne, au nom de la continuité écologique. L’alimentation se fait de façon gravitaire (sans aucun apport d’énergie) depuis au moins 1184, date à laquelle, l’évêque, seigneur d’Elne,a commandé la construction de ce cours d’eau.

Le Canal d’Elne fait partie du regatiu du Roussillon, maillage de canaux qui ont fait de notre région une véritable « horta » semblable à celle de València.

A plusieurs titres, le canal fait partie du patrimoine, historique bien-sûr, mais aussi écologique de par l’une de ses principales vocations actuelles d’alimentation des nappes phréatiques, voie verte et zone humide avec son corrélat de faune et flore spécifiques. Le canal alimentait également sept moulins, tous médiévaux et tous encore existants le long de ses 17 km entre Ortaffa et Saint-Cyprien.

Pour lutter contre l’application indiscriminée du principe de « continuité écologique » qui signerait l’arrêt de mort de ce canal et qui a déjà provoqué la destruction de très nombreux moulins en France, le collectif organise des réunions d’information auprès du grand public et traite avec les pouvoirs publics de façon à faire valoir l’importance du canal pour l’écologie, de même que les droits de ses usagers et, en empêchant la destruction de la resclosa, préserver ainsi ce bien commun.

Président: Jérôme Cressole

Contact: collectifcanaldelne@gmail.com

Suivez-nous sur Facebook

Laisser un commentaire